L’externat

Le 2ème cycle des études de médecine est communément appelé « externat ». Il permet de valider le Diplôme de Formation Approfondie en Sciences médicales (DFASM), équivalent au grade master dans le cursus LMD.
La formation n’est pas reçue à la Réunion, et l’étudiant doit poursuivre donc ses études en Métropole.

L’université de la Réunion est en collaboration avec de nombreuses facultés de médecine de Métropole dont (entre parenthèses le nombre de places disponibles) :

  • Amiens (5)
  • Angers (5)
  • Bordeaux (10)
  • Brest (5)
  • Caen (5)
  • Clermont-Ferrand (5)
  • Dijon (5)
  • Lille (État) (5)
  • Lille Catholique (payante) (10)
  • Limoges (5)
  • Lyon Est (10)
  • Lyon Sud (5)
  • Marseille (5)
  • Montpellier (5)
  • Nancy (5)
  • Nantes (2)
  • Paris-Créteil (5)
  • Pars VII-Diderot (5)
  • Poitiers (5)
  • Rennes (5)
  • Saint-Étienne (5)
  • Strasbourg (5)
  • Toulouse Purpan (4)
  • Toulouse Rangueil (4)
  • Tours (5)

Ainsi, pour un total de 135 places ouvertes aux étudiants réunionnais.

Quelques généralités

Concernant l’externat, l’étudiant partage son temps entre les cours à la fac, les stages à l’hôpital et les séances de préparation aux ECN. L’objectif pour chacun étant d’avoir un rang de classement suffisant aux ECN pour obtenir le poste d’interne souhaité.

Les stages occupent la moitié du temps d’un externe. Soit tous les matins, soit par périodes, selon la faculté.

C’est à partir de là que l’étudiant commence à étre rémunéré pour ses loyaux services envers le CHU. Bon c’est pas la banque de Picsou, mais on s’en satisfait quand même.

Pour davantage d’informations, « le guide de l’étudiant en médecine » distribué par l’ANEMF étanchera votre curiosité.

Vous pouvez le trouver dans la MDE, gratuitement. Que demander de plus ?